Vivre de ses sites de niche : comment assurer ses arrières ?

vivre de ses sites

Quoi de plus sympa que de vivre de ses sites de niche, choisir les projets sur lesquels on travaille et en tirer des revenus réguliers ? Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire, c’est pourquoi très peu s’y investissent à 100%, la sécurité d’un travail à plein temps est bien plus stable et fiable. Mais il est aussi très difficile de pouvoir vivre de ses sites sans s’y investir à plein temps durant plusieurs mois.

Mon expérience avec les sites de niche

nicheJe vis de mes sites depuis 5 ans, alors que j’étais encore étudiant en master à mes tous débuts. Ayant du temps libre , je me suis beaucoup investi pour apprendre rapidement les techniques de référencement, les meilleurs moyens de monétiser mes sites, comment créer du contenu, déléguer… J’ai rapidement dépassé le seuil du smic et arrivé à la fin de ma formation, je pouvais déjà vivre confortablement de mes revenus Adsense.

Bien sûr, j’ai commis de nombreuses erreurs et j’ai énormément appris depuis lors. En partant sur les bases que j’ai actuellement, mes revenus seraient facilement 3 ou 4 supérieurs. Mais il y a une chose que je regrette pour rien au monde, c’est d’avoir pris des risques et essayer de nombreuses choses. Un des facteurs qui m’a sauvé est de ne m’être jamais reposé sur mes lauriers, même après avoir généré entre 5 000 et 10 000 euros durant plusieurs mois.

Comment assurer ses arrières ?

sites de niche

Un de mes premiers sites a généré plus de 1000 euros / mois pendant très longtemps, juste avec Adsense. Présent sur une niche très peu concurrentielle, j’ai décidé d’assurer mes arrières en créant une dizaine de sites dans cette même thématique, au cas où mon site tombe dans les résultats ou bien si d’autres concurrents sérieux font surface.

Et j’ai bien fait de m’y prendre assez tôt, car ce site a perdu ~50% de son trafic (dû à un netlinking un peu trop optimisé de mes débuts) et de ses revenus en mai 2015. Suite à une grosse refonte du site pour le rendre plus qualitatif (il commençait à faire vieux), il regagne progressivement ses positions depuis le mois dernier, mais rien n’est encore gagné.

Voici ce qu’ont rapporté les 15 sites complémentaires, que j’ai lancé début 2014, sur un an (du 14/12/2014 au 14/12/2015) avec Adsense : 2 687,47 + 1 385,06 + 656,40 + 637,23 + 599,13 + 466,82 + 411,38 + 378,27 + 249,24 + 196,92 + 193,27 + 93,90 + 85,25 + 59,91 + 48,61 = 8 148,86 € soit une moyenne de 679,07 € / mois.

Ces sites présentent des contenus evergreen et je n’ai pas la nécessité de les alimenter régulièrement en contenu. Tout comme le projet des 31 sites de niche lancés en même temps, je n’y consacre pas de temps et très peu d’attention depuis leur lancement.

Quels sont les risques de vivre de moins de 3 sites ?

Diversifier son réseau, c'est doubler ses chances de réussiteConcrètement, c’est très bien d’avoir 1, 2 ou 3 sites dans la mesure où l’on peut dédier beaucoup de temps à ces quelques projets et les rendre très attractifs. En concentrant ses efforts, on peut monter de jolis projets et en tirer des revenus le plus rapidement possible.

A terme, les revenus de chaque projet peuvent rapporter (très) gros, mais cela présente un risque non négligeable : que faire si votre site disparaît dans les abyssales de Google ? si la concurrence investit des milliers d’euros dans son référencement ? si un concurrent mal-intentionné mène une campagne de negative SEO contre vous ? si votre unique annonceur stoppe son programme d’affiliation ?

Les sources de problème peuvent être multiples et peuvent impacter considérablement l’une de vos sources de revenus indispensables. C’est pourquoi, il faut toujours couvrir ses arrières et anticiper un plan B, C et D, avant qu’un gros problème ne se présente. En ayant une dizaine de sites, pas toujours basés sur la même thématique et le même modèle, vous limitez considérablement les risques. Si un ou deux sites tombent, pas grave, les autres sont là pour soutenir.

L’importance de se former et d’expérimenter

formation site de niche

Cela ne veut pas dire qu’un débutant doit lancer immédiatement 10 sites d’un coup, il convient d’apprendre dans un premier temps à partir de 2/3 sites et de développer progressivement son réseau de sites en essayant d’explorer de nouveaux horizons. Il est très important de se former pour éviter les erreurs courantes, et il est indispensable de créer des sites pour appliquer ses acquis et apprendre encore plus rapidement. Il ne faut pas rester bloquer dans la théorie trop longtemps au risque de tout zapper, il faut passer à la pratique et même commettre des erreurs pour en tirer des enseignements constructifs.

Je travaille sur une formation sur la création et la gestion de sites de niche de A à Z. Celle-ci a très bien avancé, mais je ne compte pas la sortir avant le mois de février pour les abonnés et mars pour les non-abonnés. Etant un peu trop perfectionniste sur le coup ^_^ je préfère vous offrir le top du top, que de me limiter à un bon produit, quitte à prendre du retard. Mon objectif est que tous les membres de la formation en soient entièrement satisfaits et que celle-ci aille bien au delà des attentes.

Pour le moment, la formation compte 7 modules : https://formation.webandseo.fr/

Plutôt que de rester dans la théorie comme le font la plupart des webmarketers, j’offrirai en plus : des exemples concrets, des quizz, des études de cas complètes et des comparatifs, sans que vous n’ayez à payer le prix fort.

Les vacances de Noel approchent à grand pas yeaaah 🙂 et tout comme vous, je vais essayer d’en profiter un max ! Aussi, je vous réserve quelques jolies surprises pour le mois de janvier. Même si les fêtes auront pris fin, vous serez quand même gâté 😀

Si vous avez des requêtes spécifiques concernant la formation ou des idées, les commentaires sont la pour ça ! Enfin, n’hésitez surtout pas à donner votre avis ou poser une question sur le fond de cet article.

Dernière MAJ : le 6 septembre 2016

Ces articles devraient aussi vous intéresser :

29 commentaires en or :

  1. Vincent
    16 décembre 2015 à 16 h 39 min #

    Salut Maximilien,

    C’est le premier Noël que je passe avec mes sites de niche alors je sais pas si c’est lié (je pense que oui, mais à quel niveau ?) mes ventes ont explosé. Je faisais 800€/mois avec amazon encore le mois dernier et ce mois je vais faire du 2500€ facile.
    Je triple les ventes à Noël donc .. est-ce un comportement normal ? Je pense que c’est aussi dû au fait que mes sites commencent à gagner en autorité.
    Donc j’aimerai savoir pour toi lors des Noel combien as tu l’habitude de voir comme progression ?

    • Maximilien
      16 décembre 2015 à 17 h 26 min #

      Hello Vincent

      Woow bravo pour ces excellentes stats 🙂 Bah écoute j’ai pu observer une hausse de mes ventes Amazon de ~40%, pour un trafic assez similaire. Ta hausse spectaculaire doit être à la fois dû à une hausse de trafic non négligeable et tes thématiques conviennent peut être parfaitement aux cadeaux de Noel 😉

  2. Vincent
    16 décembre 2015 à 17 h 33 min #

    Merci 🙂

    je pense aussi que ce devrait etre de l’ordre de 50% de hausse maxi. pas de 300% ..
    je verrai bien en janvier ce que ca donne, si ca se confirme ou non.

    Le truc marrant c’est que ce mois-ci (et même le mois dernier) j’ai strictement rien fichu lol .. c’est le mois de la récolte on dirait bien.. attention à ne pas se reposer sur ses lauriers comme dirait l’autre, ce qui rejoint le thème de ton article 😉
    A vrai dire je pense qu’à ça.. assurer mes arrières.. mais bon un mois de relâche, ca fait pas de mal.

    • Maximilien
      16 décembre 2015 à 21 h 15 min #

      C’est ça qui est le plus appréciable quand tu vis de tes sites : même si tu n’y touches pas pendant un moment ou que tu es en vacances, l’argent continue de rentrer avec parfois de belles surprises 🙂

  3. Fanny
    16 décembre 2015 à 20 h 53 min #

    Je découvre par hasard ce site, grâce à un ami SEO (je suis étudiante en webmarketing). Je suis impressionnée par ce qui est dit sur ce blog. Propriétaire d’un domaine dans le secteur médical, je compte bien l’utiliser. Donc : conseils bienvenus ^^ Vu que j’ai déjà la niche, le module qui m’intéresse le plus est ” Monétiser ses sites de niche” Merci d’avance 😉

    • Maximilien
      16 décembre 2015 à 21 h 16 min #

      Salut Fanny et soit la bienvenue sur le blog !

      Merci pour ton commentaire, je prends note 😉

  4. 16 décembre 2015 à 21 h 26 min #

    hello intéressant ton article, je pense que le plus compliqué dans ce genre de projet est de trouver la bonne niche. pas simple tellement de petits malins y sont déjà ;)! je suis curieux d’en savoir plus sur ta formation.

    • Vincent
      16 décembre 2015 à 22 h 53 min #

      Perso c’est ce que je croyais au tout début. Je pensais même que j’arrivais trop tard et que je n’aurai que des miettes à récupérer.. Je pensais que les niches étaient toutes prises. Ca me fait rire aujourd’hui de constater que j’ai pu penser cela.

      En fait, je constate que des niches il y en a autant que des objets de la vie courante.. c’est infini donc. Après, il suffit juste de faire mieux que ce qui existe déjà et d’éviter les mots clés trop concurrentiels pour ne pas se décourager.

      Cela demande donc de l’effort, notamment au niveau de la rédaction. Il faut du temps. Selon moi la rédaction c’est ce qui prend 70% du temps avec 30% Netlinking. Alors, si vous n’avez pas le temps, vous pouvez déléguer aussi. Ca coutera un peu mais l’investissement sera vite amorti je pense.

      Je pense que vous pouvez suivre les yeux fermés la formation de Maximilien et je dis pas ca pour lui faire de la pub.

    • Maximilien
      17 décembre 2015 à 18 h 08 min #

      @Victor Merci pour ton retour ! Je pense que la tâche la plus compliquée dépend entre chaque personne en fonction de son expérience.

      Il est certain qu’un grand nombre de niches soient déjà bien occupées, mais crois-moi il y en a encore tellement à prendre, elles ne manquent pas et il y en aura toujours, surtout sur un marché comme le nôtre où les sites de niche ne sont pas encore très populaires par rapport aux US.

      Il y en a tellement que je ne sais plus où donner de la tête 😀

      @Vincent +1000

      Et un grand merci pour ta reco, c’est très sympa :)))

  5. Seb
    17 décembre 2015 à 11 h 59 min #

    Salut Maximilien,

    C’est sûr ça fait envie.
    Je commence juste sur une première niche. Site créé depuis deux mois. Un seul article central, quelques annuaires mais aucun autre travail en plus. Résultat : 150 visites LOL !!

    Perso ce qui m’intéresse le plus c’est le netlinking, le référencement et surtout comment le déléguer / sous-traiter efficacement et sans trop de risque (risque google je veux dire).

    PS : parleras-tu des spécificités des niches porn / xxx ?

    • Maximilien Labadie
      17 décembre 2015 à 18 h 12 min #

      Hello Seb,

      ah oui pas mal pour un début 😉

      Merci beaucoup pour ton feedback, je n’ai pas d’expérience dans ce domaine alors je resterai dans le mainstream.

      • Seb
        17 décembre 2015 à 20 h 20 min #

        Heu en fait … j’étais ironique. Toi aussi ?
        Je pense que 150 visites en deux mois c’est faible. Me trompe-je ?

        • Maximilien Labadie
          17 décembre 2015 à 22 h 20 min #

          Honnêtement, avec un site comptant un seul article et un netlinking de quelques annuaires, le résultat est pas mal et il ne fallait pas s’attendre à mieux, surtout dans une thématique concurrentielle.

          C’est sûr qu’il est difficile de tirer des revenus satisfaisants avec un tel trafic, mais en persévérant il y a moyen de faire quelque chose d’intéressant.

  6. Mika
    17 décembre 2015 à 17 h 49 min #

    Salut Max,

    Pour le premier module, tu envisages de présenter à nouveau SECockpit, ou de passer par des outils gratuits ?

    On peut avoir un diamant pour un mot clé SECockpit et n’avoir quand même aucune chance de ranker. Ca n’a pas fonctionné pour moi et je me vois mal reprendre trente jours d’essai …

    • Maximilien Labadie
      17 décembre 2015 à 18 h 18 min #

      Salut Mika,

      Dans ce module, je présenterai :

      1/ les fondamentaux : quels sont les éléments déterminants pour déterminer une bonne niche, comment monétiser ses niches
      2/ quels outils utiliser : payants / gratuits / freemium
      3/ quelle est ma méthode pour trouver d’excellentes idées + outils + conseils pratiques
      4/ bonus : 10 idées de niche profitables

  7. jasmine
    18 décembre 2015 à 7 h 00 min #

    Bonjour,

    Y a t il une stratégie particulière pour vendre ses E-books sur Amazon ?

    Merci d’avance

    • Maximilien Labadie
      18 décembre 2015 à 12 h 01 min #

      Salut Jasmine,

      Je t’invite à checker ces liens :

      – youtube.com/watch?v=T3j94S03WEE
      – leblogmia.com/les-7-check-lists-indispensables-pour-vendre-votre-livre-sur-le-kindle-store-damazon/
      – amazon.fr/Comment-vendre-eBooks-laisser-plumes-ebook/dp/B00MPTF6A8

  8. Nicolas
    18 décembre 2015 à 10 h 49 min #

    Bonjour

    Pour ma part, en tant que complet débutant, le plus dur pour l’instant est de savoir analyser les niches pour choisir celle sur laquelle j’ai le plus de chance d’avoir des résultats.

    Des exemples (plein d’exemples !) d’analyse de mots clés, bons et moins bons, argumentés comme il se doit, seront les bienvenus (avec bien sûr les possibilités de monétisation qui vont avec)

    Car la théorie, c’est bien, c’est facile, mais on n’a jamais les cas de figure présentés quand on fait ses propres recherches …

    Donc : des cas pratiques, des cas pratiques, et encore des cas pratiques !!

    • Maximilien Labadie
      18 décembre 2015 à 12 h 02 min #

      Hello Nicolas,

      Merci pour ton retour enrichissant, ça valide ma vision des choses 🙂

      • Nicolas
        18 décembre 2015 à 12 h 15 min #

        De rien, avec plaisir !

        Ah oui, j’oubliais, ne pas oublier un lexique/explications pour les termes/abréviations non connus des débutants (y’a des articles que j’ai du mal à comprendre à 100%…)

        Bonne continuation

        • Maximilien Labadie
          18 décembre 2015 à 16 h 33 min #

          Excellente idée! J’ai déjà réalisé un lexique pour le référencement, cela me parait indispensable dans ce domaine, pour les autres sujets, penses tu que cela soit nécessaire ?

          • Nicolas
            18 décembre 2015 à 18 h 54 min #

            Effectivement je pense que c’est ce domaine qui est le plus complexe pour un débutant.

            Exemple de termes que j’ai eu du mal à comprendre :

            – EMD (je sais maintenant que c’est Exact Match Domain, autrement dit un nom de domaine contenant le mot clé tel quel)

            – CP généralistes (communiqués de presse ?)

            – “Etant donné que les ancres sont désoptimisées à plus de 90%” : voilà le genre de phrase qui mérite d’être expliquée aux débutants !! LOL

            Je vais passer pour le Newbie de service (que je suis !) mais si ta formation s’adresse aussi aux débutants (je trifouille WP mais ça s’arrête là) alors il ne faut pas hésiter à expliquer les termes qui te paraissent les plus basiques

            En même temps, c’est une rubrique qui peut être complétée au fur et à mesure des retours et des questions des utilisateurs

          • Maximilien Labadie
            18 décembre 2015 à 20 h 53 min #

            Merci pour ces précisions ! Effectivement mes articles ne sont pas toujours bien expliqués pour les débutants 😉

            Pour CP généralistes, oui c’est bien ça ! En ce qui concerne les ancres désoptimisées, il s’agit de l’URL de ton site, du branding (nom de ton site/marque) ou encore de mots génériques (“cliquez ici”, “en savoir plus”, “plus d’infos ici”, etc). C’est à l’opposé des ancres optimisées qui correspondent aux mots clés sur lesquels tu souhaites ranker sur Google.

            La formation est destinée à tous les niveaux : débutants, intermédiaires et même confirmés, et je serai bien sûr dans la mesure de l’ajuster et l’améliorer continuellement si jamais quelque chose n’est pas suffisamment clair.

            D’ailleurs, il existe un groupe de discussion destiné à chaque module où l’on peut justement échanger à ce sujet, poser des questions, demander conseil, etc.

  9. Mick
    18 décembre 2015 à 12 h 33 min #

    Bonjour Maximilian
    je suis ton blog que je trouve intéressant à plusieurs points…je viens de me faire piéger dans une formation dont je tairai le nom par respect pour le travail des autres….Le piège c est que malgré un bon déroulé de la formation tu dois t inscrire sur des outils platforms pour bénéficier des outils style autorepondeurs..pages de lancement..etc..
    du coup c’est une formation qui coûte cher et en plus tu n’as pas trop le choix étant donné que la formation est basée sur ces outils…lol…est ce que tu envisagés ce même système pour ta formation qui va certainement m’ intéressée ????
    merci à toi pour tout ces conseils précieux que tu offres au fil de tes posts.
    Amicalement

    • Maximilien Labadie
      18 décembre 2015 à 16 h 46 min #

      Salut Mick,

      Merci beaucoup pour ton commentaire et le partage de ton expérience, qui doit refléter celle de nombreuses personnes.

      Au travers des modules, j’ai décidé de présenter systématiquement plusieurs solutions et si possible au moins une premium et une gratuite, afin de laisser l’embarras du choix et ne pas forcer un membre à acheter X produits payants en plus de la formation.

      Je sais à quel point il est difficile de se lancer au début, ayant moi même commencé avec un maximum d’outils gratuits et évoluer vers des solutions payantes lorsqu’elles sont vraiment nécessaires.

      Par exemple pour la partie dédiée aux plugins Wordpress, je m’efforce de présenter les meilleurs plugins WP gratuits et s’il n’y a pas d’équivalent en gratuit, je propose la version premium. Je conseillerais à un débutant de ne pas payer une licence WP Rocket pour rendre son site plus rapide. Il vaut mieux commencer avec une solution gratuite telle que WP Fastest Cache et évoluer vers WP Rocket une fois que l’on dispose d’une bonne dizaine de sites.

      Autre exemple, pour la recherche de niches, je recommande l’outil SECockpit et j’explique en détails comment l’utiliser. Pour ceux qui souhaitent passer par une alternative gratuite, je présente plusieurs outils qui permettent de faire des recherches et trouver de bonnes idées, cela prend plus de temps mais ça porte également ses fruits.

      Merci encore pour ton retour, cela m’aide à comprendre les besoins réels et éviter les erreurs de certains formateurs qui ont tendance à offrir d’excellentes pages de vente mais à se limiter au niveau du contenu. N’hésites surtout pas si tu as d’autres pistes !

    • 19 décembre 2015 à 14 h 40 min #

      Je pense que tu es passé par ce genre de boy : http://www.laurentbourrelly.com/blog/1275.php

  10. Pascal
    22 décembre 2015 à 17 h 33 min #

    Bonjour Maximilien,

    Tu cites souvent WP Rocket pour le cache dans tes articles.

    Mais quel est ton avis sur la fonction cache de Wordfence Security ?
    N’est-elle pas aussi bonne ? J’utilise Wordfence Falcon Engine qui augmente de 30 à 50 fois la rapidité du site.

    J’ai aussi installé récemment WPS Hide Login qui permet de changer l’url de la page admin, histoire de limiter les tentatives d’accès.

    Ca marche plus ou moins bien, mais certains robots arrivent quand même à mener des attaques sur ma page admin qui a été renommée. Un point technique qui me laisse dubitatif… Des retours d’expérience à ce sujet (Maximilien et lecteurs de ce blog) ?

    Enfin, je lis la semaine de 4 heures en ce moment et je constate que tu appliques presque à la lettre les nombreux conseils de Tim Ferriss. Parfois un peu trop… 😉
    As-tu d’autres ouvrages à me conseiller du même acabit ?

    Merci pour tes réponses.
    Bonne fêtes !

    • Maximilien Labadie
      30 décembre 2015 à 16 h 54 min #

      Salut Pascal,

      Je pense que la fonction cache de Wordfence est très limité, ce n’est d’ailleurs pas son cœur de métier qui est la sécurité. Cela dit, ce qu’ils proposent en natif est mieux que rien. Je ne connaissais pas l’option Falcon Engine, en tout cas elle ne semble pas figurer encore dans les classements des meilleurs plugins de cache pour WP.

      C’est bien d’avoir installé WPS Hide Login mais ce n’est bien sûr pas suffisant pour sécuriser son site. Je propose à travers la newsletter Web & SEO des conseils pour bien sécuriser son site gratuitement.

      4HWW est en effet un très bon ouvrage que je recommande à tous. Il n’est bien sûr pas parfait et on m’a dit que la traduction n’est pas top (je l’ai lu en anglais). Dans des registres + ou – différents, je te recommande également :
      – Getting Things Done : https://www.webandseo.fr/gdt/astuce-productivite-24/
      – The Power of Habit : https://www.webandseo.fr/gdt/pouvoir-habitudes/
      – ASK : https://www.webandseo.fr/marketing/ask/
      – Dotcom Secrets
      – Elon Musk: Tesla, SpaceX, and the Quest for a Fantastic Future (biographie)

      Merci et bonnes fêtes à toi aussi !

  11. 26 décembre 2015 à 13 h 52 min #

    Bonjour Maximilien,

    Ton article reflète exactement l’idée que je me fais en ce qui concerne la génération de revenus par le biais de sites de niche. C’est sûr que la stratégie de sortir plusieurs sites de niches dans la même thématique peut avoir du bon comme du mauvais (étant donné qu’on se fait concurrence à soit même).

    Pour moi, il faudrait se placer sur plusieurs thématique, mais proposer au minimum deux sites sur chacune des thématiques. Ainsi, tu as toujours le deuxième site qui peut soutenir le premier. Tu peux aussi améliorer le positionnement des deux sites sur les moteurs de recherche. Et, Si un concurrent se pointe, tu peux toujours utiliser la puissance des deux sites combinés pour rester toujours au dessus du concurrent.

    Merci beaucoup pour tes conseils !

Laisse un commentaire :

Je souhaite recevoir les meilleurs conseils et astuces de Web & SEO


Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match