Étude de cas d’un site de niche basique : 629 € de revenus / an

Etude de cas d'un site de niche

Ayant reçu pas mal de questions concernant les 31 sites de niche que j’ai lancé en février 2014, j’ai décidé de faire une analyse plus approfondie d’un de ces sites pour expliquer quelle a été la stratégie suivie et les résultats.

Présentation du site de niche

Caractéristiques du site :

  • Lancement : 20 février 2014
  • Type de domaine : EMD
  • Catégorie de niche : déco / chambre
  • Hébergeur : SEOlite
  • Design : basique

Contenu :

  • Au lancement : 8 pages (dont page d’accueil, blog, mentions légales et contact) et 6 articles
  • Longueur des pages et articles : 200-350 mots
  • Articles publiés depuis le lancement : 12

contenu qualitatif

Référencement :

  • Domaines référents : 52
  • Trust Flow / Citation Flow : 12 / 35
  • Types de liens : annuaires gratuits, commentaires, CP généralistes
  • Ancres : >90% désoptimisées
  • Liens internes sur tous les pages
  • Quelques liens externes vers sites d’autorité

Trafic web :

Je n’ai pas installé d’outil d’analyse de trafic, mais voici ce que l’on peut retirer des stats d’Adsense :

  • 4 800 pages vues / mois
  • soit 160 pages vues / jour

Ranking sur Google :

Le site ne ranke pas sur son mot clé principal. Seules deux pages internes apportent le gros du trafic : elles se positionnent sur de nombreux mots clés peu concurrentiels. Plus de 90% du trafic doit provenir de google.fr.

Revenus

Revenus site de niche

Revenus en un an (du 1er octobre 2014 au 30 septembre 2015) :

  • 621,29 € avec Google Adsense
    • Pages vues : 57 593
    • Clics : 4 591
    • RPM (revenu pour 1 000 pages vues) : 10,79 €
    • CTR (taux de clic) : 7,97 %
  • 7,75 € avec Amazon Affiliates
    • 892 clics
    • Articles commandés : 7
    • Revenus provenant des articles expédiés : 122,85 €
    • Commission moyenne : 6,31 %

Total : 629,04 € de revenus

Dépenses

Dépenses site de nichePour la première année de lancement, le site avait coûté ~72 € et 2h de mon temps. Les coûts incluent la rédaction des articles, la part d’hébergement, le nom de domaine et un peu de référencement (commentaires de blogs et annuaires).

Depuis lors, je n’ai plus touché à ce site directement. Une rédactrice (géniale) se charge de rédiger et publier un article par mois depuis un an en restant dans la thématique de la niche (coût : ~54 €). J’ai lancé une petite campagne de 6 annuaires via Ereferer (coût : 16,15 €) et deux référenceurs ont continué d’acquérir des liens via commentaires de blogs et quelques sites de communiqués de presse (coût : ~80 €). Depuis avril 2013, j’ai donc investi ~150 € en netlinking et en contenu. Sans oublier le coût de l’hébergement/ndd qui revient à ~12 € l’année.

Bilan à ce jour

Cela n’est pas exceptionnel, mais les gains sont plutôt satisfaisants pour le travail fourni. Maintenant, venons-en aux choses qui ne vont pas et qui pourraient être considérablement améliorées :

Contenu

  1. Page d’accueil : seulement 200 mots de contenu
  2. Pages internes importantes : jusqu’à 350 mots

Les résultats pourraient être bien plus satisfaisants si ces pages faisaient plus de 500 mots. J’avais pris le parti de laisser la rédactrice choisir la longueur idéale pour toutes les pages et articles. J’aurais dû laisser le champs libre pour les articles et fixer la barre haute pour les pages importantes, surtout la page d’accueil (plus de 600/700 mots).

Référencement

seo

Netlinking

Un autre gros point faible de ce site de niche : le netlinking. Celui-ci compte une cinquantaine de liens, c’est pas mal mais quasiment aucun lien thématique. Heureusement que les liens sont désoptimisés pour éviter d’éveiller les radars de Google. On peut noter que les liens sont de faible qualité par son Trust Flow : 12 (contre 35 pour le Citation Flow). Il serait intéressant de nouer des partenariats avec d’autres blogueurs dans une thématique proche et créer des liens plus optimisés vers les pages importantes.

Liens internes

Le travail réalisé sur le linking interne a été propre, cependant il aurait été bien plus intéressant de mettre en place un cocon sémantique autour de la page d’accueil afin de booster le mot clé principal qui n’apporte rien pour le moment.

Liens d’affiliation

Je viens de m’apercevoir que j’avais oublié de placer des liens d’affiliation personnalisés à la fin de chaque page importante et de la page d’accueil. Cela explique les faibles gains réalisés avec Amazon. Jusqu’à aujourd’hui, seul un bouton CTA en sidebar permettait d’accéder aux produits Amazon.

Design

MyThemeShop

Dernière composante : le design. Je l’avoue, il est plutôt moche, trop basique et le logo réalisé n’a rien de sexy. Réalisé pour 5$ via Fiverr, il a bien rempli son rôle de logo basique jusqu’à maintenant mais il serait bien de le changer, avec son design gratuit. Je vais m’orienter vers un thème que j’affectionne signé MyThemeShop.

Conclusion

pain sur la planchePour conclure ce bilan, j’ai du pain sur la planche ! Je vais concrètement me pencher de plus près sur les sites de niche qui ont plutôt bien marcher et laisser les autres tels quels pour le moment, afin de ne pas perdre de temps inutilement. Pour les échanges d’articles, n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous êtes intéressé par des liens sur des spots orientés maison/design.

Est-ce que ce format d’article vous plait ? Avez-vous des questions sur les niches ou ce site en particulier ?

Je réfléchis à intégrer de nombreuses études de cas de mes sites de niche dans la formation que je prépare. Je pense que c’est l’une des meilleures façons d’apprendre et de tirer des leçons des réussites et des erreurs concrètes des autres.

Dernière MAJ : le 25 février 2016

Ces articles devraient aussi vous intéresser :

42 réactions instructives :

  1. 23 octobre 2015 à 9 h 17 min #

    Hello Max,

    Oui ce genre d’étude de cas est toujours intéressante.

    Après c’est toujours un peu “frustrant” de ne pas avoir l’URL pour voir tout cela en live et éventuellement creuser par soi-même mais bon il est compréhensible que tu souhaites garder cela plus confidentiel pour tes futurs clients 🙂

    Dans tous les cas le ROI est plus que positif et quand tu sais que tu as des dizaines de sites dans le genre alors les petits ruisseaux font de grandes rivières (ou quelque chose comme ça 😉 ).

    • Maximilien Labadie
      24 octobre 2015 à 20 h 14 min #

      Salut Xavier ! Tout à fait, c’est une stratégie qui marche pas mal, qui limite la casse et qui est plutôt simple quand on est organisé. Pour l’URL, tu imagines que pas mal de monde se serait lancé dans cette niche suite à l’article 😀

  2. dadoo
    23 octobre 2015 à 10 h 33 min #

    Bonjour Maximilien
    Merci pour cette étude de cas, c’est cool d’avoir des retours d’expérience et de voir su l’on est dans les clous en matière de temps passé / coût.
    Niveau ROI c’est positif et ce’est ce qui compte :o)

    • Maximilien Labadie
      24 octobre 2015 à 20 h 23 min #

      Bonsoir Dadoo ! Effectivement, je suis toujours prêt à investir plusieurs centaines ou milliers d’euros tant que je suis quasi assuré d’avoir un bon ROI 😉 C’est ce qui compte le plus, sans oublier l’apprentissage de nouvelles choses.

  3. Seb
    23 octobre 2015 à 11 h 02 min #

    Bonjour Maximilien,

    J’adore ce type d’article “etude de cas”.
    Néanmoins, je reste sur ma faim. Pas sur l’url, je me doute bien que tu ne veux pas la révéler.
    Mais j’aurai aimé :

    – comment as-tu trouvé et choisi le KW ? nbre de recherches mensuelles, type de concurrence, type de monétisation envisagée , cpc ?

    – le site a coûté 2h de ton temps : ah bon ? tu peux détailler ? parce que moi quand je monte un site, le temps de trouver le ndd, l’acheter, configurer l’hebergement, configurer les emails, mettre en place WP + le theme + les plugins minimaux, bidouiller les pages “légales”, bidouiller un logo à la va-vite, créer une ou deux phrases d’accroches/slogan/SEO, contacter ma rédactrice, lui faire un topo/cahier des charges, éventuellement lancer une campagne de netlinking avec un prestataire (+topo/cahier des charges), et j’en oublie sûrement … ben ça me prends “légèrement” plus que deux heures … Bon, je suis peut-être un peu lent et/ou j’aime un peu trop le boulot fait correctement, mais franchement … 2h je trouve que tu enjolives un peu ou alors je VEUX savoir comment tu fais 😉

    – comment tu cherches et trouves tes options de monétisation : tu files direct sur amazon sans te poser de questions ? Tu files direct sur adsense ? cherches-tu des plateformes d’affil spécialisées dans ta niche ? autres ?

    Bref, j’ai l’impression, dis-moi si je me trompe, que tu optimise à fond le principe “20% de travail pour 80% de résultat et le reste on s’en fout …”
    Ce que je trouve très intelligent, soit dit en passant 😉 mais dis-nous comment on fait ! Parce que là, ça me met un coup de bambou derrière la tête.

    Merci en tous cas, j’aime ce genre d’échange.

    • Maximilien Labadie
      24 octobre 2015 à 20 h 41 min #

      Bonsoir Seb !

      Ce genre de commentaire fait toujours plaisir 🙂 J’aime les avis francs et tes questions sont très pertinentes.

      1/

      Pour trouver les idées de niche, c’est très simple : je me suis basé sur une méthode qui a bien fait ses preuves, j’en parle dans ces deux articles :
      http://www.webandseo.fr/monetisation/sites-de-niche/
      http://www.webandseo.fr/seo/secockpit/

      En gros, je cherche des thématiques qui sont :
      – evergreen
      – plus de 10 000 recherches mensuelles
      – pas d’interdit Adsense, si possible produits dispos sur Amazon
      – très faible concurrence

      2/

      Pour le temps passé sur ce projet, je parle de mon temps personnel. Je délègue et automatise tout ce que je peux. Alors quand je lance 31 sites en même temps, tout ce fait à la chaîne comme dans une usine. J’ai réellement passé moins de 60h à travailler sur ces projets, sur tous les aspects possibles (de la recherche, aux hébergements, à la mise en place des sites, pubs et autres détails).

      Quand je lance un projet de ce type, je me focalise uniquement dessus jusqu’à ce que tout soit fini et que je puisse passer à autre chose, afin de ne pas me disperser et perdre du temps inutilement à jongler entre différentes missions très différentes.

      3/

      Pour la monétisation, je privilégie au maximum Adsense et Amazon. J’en utilise quelques autres mais je ne préfère pas trop me disperser. Je recommanderai cela en particulier aux débutants. Par contre je recommanderai vivement des affiliations devis à tous ceux qui se sont lancés dans des thématiques où il y a du devis, car c’est souvent plus rentable.

      Pour le principe de Pareto, c’est tout à fait ça. Au début, j’étais assez perfectionniste et je me suis rapidement aperçu que je perdais du temps sur des futilités. Je passais 80% de mon temps sur des tâches/projets qui ne rapportaient que 20% de mes revenus. Lorsque je m’en suis aperçu (tard bien entendu), j’ai fait de mon mieux pour me réorganiser. Même si les tâches que je délègue ne sont pas exactement comme je le souhaiterais (comme je le ferais), je me dis que ce n’est pas grave, je me focalise sur le principal et les résultats s’en portent à merveille.

      Dans tous les cas, je parle de tout cela, avec tous les détails possibles, dans la formation que je prépare actuellement et qui devrait être prête dans un mois. Reste branché si cela t’intéresse 😉

      • Seb
        24 octobre 2015 à 20 h 52 min #

        Of course ça m’intéresse ! J’espère juste que ça sera dans mon budget 😉
        C’est vraiment ce que je veux faire aussi : 80/20. Surtout pas me faire chi.r … Mais faire de l’efficace, du pragmatique, du factuel.
        Par contre j’ai du boulot pour y arriver, trop perfectionniste car pas assez sûr de moi encore et donc je me réfugie dans “l’hyper jusqu’au-boutisme” …
        Bref, merci beaucoup pour tes précisions mais effectivement j’attends la formation pour avoir encore plus de détails 😉

        • Maximilien Labadie
          24 octobre 2015 à 21 h 06 min #

          Ça marche, à très bientôt Seb !

  4. 23 octobre 2015 à 12 h 51 min #

    Bonjour,

    L’article fait référence à 31 sites de niche lancés en 2014. Celui décrit dans l’article est celui qui rapporte le plus ? Peut-on avoir quelques statistiques, sites non rentables, à l’équilibre, rentables ? La rentabilité est à considérer sur l’ensemble des sites, il aura fallu lancer 31 sites pour que X% soient rentables par exemple.

    Nicolas.

    • Maximilien Labadie
      24 octobre 2015 à 20 h 46 min #

      Salut Nicolas,

      Très bonnes questions ! C’est vrai que cela mériterait un article complet. Ce site n’est pas celui qui rapporte le plus mais il est bien dans la tranche haute. Je te confirme qu’il y a bien quelques sites qui n’ont pas été rentables mais dans l’ensemble, il y a que du plus.

      Merci pour ton commentaire qui soulève de bonnes questions, je note ça et j’essaierai de faire un bilan prochainement.

  5. Squatte
    23 octobre 2015 à 14 h 10 min #

    Salut Maximilien,

    Presque 8% en CTR !? Bravo, je suis très loin d’obtenir de telles chiffres sur mes sites. Quelle disposition et quels types de blocs d’annonces utilises-tu pour obtenir des chiffres si élevés ?

    Excellent cette petite étude de cas, la rentabilité au regard du travail fourni est intéressante. Sur les 31 sites que tu avais lancé en même temps ou presque, celui que tu présentes ici est-il représentatif ?

    En tout cas content de te voir publier de nouveaux régulièrement, après une petite période de temps mort 🙂

    • Maximilien Labadie
      24 octobre 2015 à 20 h 52 min #

      Salut Squatte,

      Merci beaucoup pour ton commentaire !
      Rends toi à la page 11 du slideshare et tu trouveras ton bonheur : http://www.webandseo.fr/monetisation/niche/ 😉

      Le site présenté ici est au dessus de la moyenne. Comme l’a bien souligné Nicolas, je devrais faire un article plus global sur l’ensemble des sites.

      En tout cas, les lecteurs ont l’air d’apprécié ce type d’articles, je vais donc continuer dans cette lignée. Si tu as des suggestions/questions, n’hésites surtout pas !

  6. 24 octobre 2015 à 9 h 08 min #

    Superbes résultats, ça donne vraiment envie d’en savoir plus sur la niche !!! Pour ma part j’ai totalement viré adsense de mes sites, j’hésite a en remettre puisque google m’a “fumé” mes sites 1 par 1, je n’ai plus trop envie d’être “dépendant” de cette source de revenu.

    • Maximilien Labadie
      24 octobre 2015 à 20 h 57 min #

      Hello Patrice, ça fait un bail ! Merci, oui je comprends bien ta curiosité 😉

      Aie c’est jamais drôle d’avoir des soucis avec le grand maître GG ^_^ Le tout est d’être assez vigilant, mais pas trop parano non plus. Il ne faut bien sûr pas dépendre à 100% de Google mais cela reste un excellent moyen de rémunération (certainement le meilleur à ce jour) pour des sites de niche.

  7. Nicolas
    24 octobre 2015 à 11 h 06 min #

    Content de voir de l’activité sur le site, mais comme seb je reste un peu sur ma faim. Mais ce format me satisfait très bien déjà et me donne quelques piste.

    Pour les thèmes j’utilise http://elegantthemes.fr/ que trouve plus avantageux que my theme shop par rapport au prix.

    • Maximilien Labadie
      24 octobre 2015 à 20 h 58 min #

      Merci Nicolas ! Je vais faire de mon mieux pour continuer dans cette voie. Elegant Themes est en effet l’une des meilleures sources de thèmes et plugins à tout petit prix, je recommande !

  8. Marc
    26 octobre 2015 à 13 h 55 min #

    Merci mille fois pour ton retour d’expérience, qui est vraiment impressionnant et donne beaucoup d’espoir à ceux qui se lancent 🙂

    Si j’ai bien compris, le clic via adsense te rapporte un peu plus de 7€ (4 591 / 621,29 = 7,3 environ) ? J’ai bon ?

    Si oui, avais-tu prévu cela en te lançant dans cette thématique ? Et est-ce courant d’obtenir des prix au clic aussi élevés (dans mon cas, j’atteins parfois les 30cts, mais guère plus…) ?

    • Maximilien Labadie
      27 octobre 2015 à 18 h 02 min #

      Avec plaisir ! Le CPC (coût par clic) pour ce site s’élève à 621,29 € (revenus Adsense) / 4 591 (clics) = 0,01078 € soit ~11 centimes le clic. 0,30 € est un CPC tout à fait normal, alors tu n’as pas à t’inquiéter 😉

  9. Marc
    27 octobre 2015 à 20 h 19 min #

    Effectivement, j’ai fait le calcul un peu trop vite ! merci pour ta correction !
    Une autre question : ces revenus durent-ils plusieurs années, ou bien tes sites ne sont-ils destinés qu’à durer un an ou deux ? Je veux dire : conservent-ils leurs positions et leur trafic plusieurs années, ou bien bénéficient-ils d’un effet coup de boost avant de perdre leurs positions ?

    Je te demande cela parce qu’il me semble avoir lu sur un article présentant une expérience proche de la tienne, que ces sites avaient une durée de vie limitée. Est-ce le cas des tiens ?

    • Maximilien Labadie
      28 octobre 2015 à 23 h 10 min #

      Lorsque je lance des sites de niche, mon objectif premier est d’avoir de bons résultats sur le long terme. J’adopte une stratégie pérenne en interne (optimisation du site naturelle, pas de suroptimisation, contenu de qualité…) et je fais de mon mieux sur l’aspect netlinking (majorité d’ancres désoptimisées).

      Les résultats évoluent donc progressivement et se stabilisent la plupart du temps à un certain point. Chaque site et thématique étant unique, il y a bien sûr des cas particuliers avec des sites qui peuvent monter ou baisser considérablement dans les SERP.

  10. Marc
    29 octobre 2015 à 21 h 34 min #

    Merci mille fois pour tes réponses ! Tes résultats sont aussi impressionnants que motivants. Dernière question : as-tu noté un impact (négatif) sur la présence de liens d’affiliation dans le positionnement de tes pages ? Ont-elles chuté ? De nombreux articles ont paru sur ce sujet, et certains très alarmants. Quel est ton retour ? Un grand merci pour les feedbacks que tu partages avec nous !

    • Maximilien
      29 octobre 2015 à 21 h 59 min #

      Avec plaisir Marc, tes questions sont pertinentes alors tu fais bien de les poser 😉

      Concrètement, je ne vois aucun problème à placer des liens d’affiliation dans mes articles. Je te recommande de les personnaliser en utilisant un raccoucisseur de lien (tel que bitly ou goo.gl) ou encore mieux en utilisant un plugin comme Pretty Links Pro.

      Tu parles bien des liens d’affiliation ou des liens sponsorisés ? Pour ce qui est des articles/liens sponso, tant que cela se fait discrètement et naturellement, il n’y a aucun risque.

  11. Arnaud
    30 octobre 2015 à 2 h 32 min #

    Salut Max,

    Très sympa cette étude.

    Pour ma part je monte des sites de niche depuis quelques années, 3 ans exactement, et j’ai craqué il y a quelques mois car je n’arrivais plus à gérer la mise à jour (contenu), le SEO..
    J’ai également senti que depuis quelque temps google privilégie les site d’autorité ce qui implique un boulot phénoménal pour en devenir un.

    Je ne parle pas uniquement du nombre de pages de contenu, mais réellement de la valeur ajoutée du contenu, des réseaux sociaux, de la popularité en général sur le net.

    On acquiert une sorte de 6e sens je pense quand on fait des sites de niche depuis longtemps et pour moi, les petits sites de 10, 20 30, 40 pages mis à jour une fois par mois, avec des articles rédigés par des malgaches qui ne sont pas payées pour écrire des choses intéressantes, mais uniquement du contenu.. vont progressivement être déclassés par google.

    Je le dis car je l’ai vu progressivement sur 80% de mes 30 sites que j’avais à l’époque perdre du ranking. Ce n’est pas valable pour tous, mais c’est une tendance. Après je conçois que ce n’est pas vrai dans toutes les niches, mais à terme, et vu les exigences du SEO aujourd’hui, c’est difficilement viable à long terme. cela m’a été confirmé par des cadors du SEO.

    Je me concentre aujourd’hui sur 2 gros sites qui font autorité dans leur domaine et franchement ma vie a changé. C’était devenu une torture de penser à tous les autres sites quotidiennement.. quand tu fais rien sur un site pendant quelques temps tu culpabilises et regarde ton classement tous les 4 matin.. bref j’ai trouvé que c’est pas satisfaisant.

    Quant au fait de confier de ça a des freelanceurs.. soit je suis trop exigeant, soit j’ai pas eu de chance, car je me suis arraché les cheveux.

    Donc oui aujourd’hui j’ai mis tous les oeufs dans le même panier, c’est le problème avec gérer uniquement 2 sites. Mais je suis clair dans ma tête et je me donne à fond.

    Donc voila mon expérience personnelle. Je ne dissuade bien entendu personne de faire 30 ou 60 sites de niches.. mais pour moi, ce n’était pas gérable.

    Je suis content de voir néanmoins avec tes résultats sont positifs de ton côté!

    A bientôt

    Arnaud

  12. Seb
    30 octobre 2015 à 20 h 21 min #

    C’est marrant ça Arnaud, car moi je me dirige vers exactement l’opposé. J’ai voulu monter un blog d’autorité sur un sujet qui me passionne et où je suis clairement compétent et bien … ça m’a gavé ! Trop de boulot de contenu, promo, partenariats, création produit, etc … un vrai esclavage ! De quoi justement me dégouter de ma passion, que je peux tout à fait vivre sans faire de blog !!
    Bref, je me dirige maintenant à fond vers les sites de niche car je pense (à tort ou à raison ?) que le ratio effort/résultat sera meilleur pour moi et ma façon de travailler et de voir les choses.
    Je tendance à penser qu’en acquérant une bonne méthode, des bonnes habitudes, et en faisant ce qui fonctionne à une toute petite échelle, puis en le reproduisant régulièrement et petit à petit, on peu arriver à avoir des revenus suffisants et + ou – réguliers.
    Vos expériences respectives ? Ca serait intéressant de confronter nos points de vue …
    Merci d’avoir lancé le sujet Arnaud.

  13. Arnaud
    31 octobre 2015 à 13 h 16 min #

    Salut Seb,

    Merci de ta réponse, cela dit je n’arrive pas bien à te suivre..

    “Trop de boulot de contenu, promo, partenariats, création produit, etc … un vrai esclavage !”

    Ce n’est pas justement encore plus difficile avec 15, 25 et 35 sites qu’un seul ou deux? Tout ce que tu dois faire pour un site, tu le fais ensuite pour 30… et je ne compte pas les 30 domaines à renouveler chaque année, avec le suivi des plugins (ok CMS commander.. mais ça se paye), les conflits de plugin, les thèmes.. etc..

    J’ai trouvé ça “atroce” (toutes proportions gardées) de devoir suivre tous ces sites qui demeurent en règle générale presque toujours de petits / moyens sites .. au mieux de qualité moyenne (mais en générale médiocre) car il est à mon sens impossible de mettre de la qualité sur autant de sites. Tout dépend ensuite ce qu’on entend par qualité.

    3, 4 , 5 sites ok, 20 ou 30.. a moins d’avoir une équipe derrière de pros (mais il faudra bien la payer et dans ce cas ce n’est plus rentable), je ne vois pas comment faire.

    Autre problème, la revente. On bosse sur des sites dans l’optique de pouvoir un jour les revendre. Les sites de qualité moyenne, et qui font quelques centaines de visiteurs par jour, trouvent aujourd’hui difficilement acheteur ou a des prix dérisoires. Les sites qui font autorité sur leur marché, qui sont “brandable”, qui un profil propre, tombent dans une autre catégorie.

    C’est Spencer Haws de Niche Pursuits qui avait également jeté l’éponge avec les petits sites de niche, dans un article il y a 1 an ou 2 il conseillait de s’en tenir à 3 ou 4 sites max après en avoir eu 200!. Sur le moment je n’étais pas trop en phase avec ça, aujourd’hui je comprends son raisonnement.

    bref, à chacun de voir. tant mieux si tu arrives à gérer tous tes sites. Après tout on est tous différents et on est pas obligé de tomber dans une case ou une autre.. certains auront la gnak de bosser sur un ou 2 sites, d’autres sur 30..

    D’autres échanges dans ce sens?

    Arnaud

  14. Seb
    31 octobre 2015 à 13 h 56 min #

    Arnaud,

    Justement non, je pense que pour moi cela sera bien plus facile à gérer. Je préfère me faire “un peu” chier à monter un site de niche médiocre voire moyen, pour ensuite ne m’en occuper qu’occasionnellement en maintenance … puis de renouveler l’opération de nombreuses fois.
    C’est justement la somme de boulot “atroce” pour reprendre ton expression qui m’attends pour monter un vrai site d’autorité avec de la vrai qualité qui m’ennuie profondément. Je suis une grosse feignasse ! Je veux du facile, à reproduire souvent, plutôt que du difficile à faire une seule fois. Mais bon, c’est mon style.
    Et non, je ne bosse pas sur des sites dans le but de les revendre un jour. Je veux du revenu. Point.
    Tu soulignes aussi la complexité de gérer plusieurs dizaines de sites. Oui je pense que tu as raison, mais je pense aussi qu’une bonne organisation et des bons outils (et une bonne capacité à oublier le perfectionnisme ha ha) peuvent grandement aider.
    Ce qui est sûr c’est que je prends les avis et les ressentis des uns et des autres avec une grande humilité et un grand appétit 😀

    A vous les autres !

  15. Maximilien Labadie
    31 octobre 2015 à 14 h 54 min #

    Débat très intéressant 🙂 Cela mériterait un article à part entière !

    Les deux stratégies sont valables bien que j’ai une préférence pour celle de Seb. Je gère 150+ sites et ce n’est pas pour autant qu’ils sont mauvais 😉 Les conditions pour réussir sont l’organisation, l’expérience et bien sûr compter sur une équipe efficace. Trouver les bonnes personnes ne signifie pas forcément que cela coûte cher, il s’agit de savoir où les chercher et bien les choisir.

  16. Marco
    2 novembre 2015 à 7 h 51 min #

    Hummm Seb et Maximilien ne seraient pas par hasard les mêmes personnes 😉 ?
    Je crois que tout le monde aura compris la 🙂

    • Maximilien Labadie
      3 novembre 2015 à 19 h 52 min #

      Salut Marco, ton raisonnement est étrange… qu’est ce qui te fait dire cela ?

    • Seb
      3 novembre 2015 à 22 h 16 min #

      Non non, je confirme que Max n’est pas moi ! Mais je crois qu’il va falloir que tu nous croie sur parole 😉

  17. 4 novembre 2015 à 16 h 45 min #

    Bonjour,

    avec un CTR pareil, moi je commencerai à faire de l’arbitrage entre Amazon et Adsense. Le PPC, c’est sympa mais l’affiliation, ca paye quand même généralement mieux. Dans tes articles, tu peux facilement créer ta propre annonce en reprenant ce qui est fait avec une ads Google (texte et style) et rediriger vers un produit d’Amazon, histoire de voir si tu as des meilleurs résultats. Tu fais un split testing sur deux de tes articles: un qui conserve Adsense, et l’autre qui va vers Amazon. Au bout du compte, tu vois ainsi ce qui paye le mieux.

    Bonne continuation.

    Ps: ça m’intéressait bien d’avoir des recommandations sur tes référenceurs, c’est toujours une galère d’en trouver des bons, et pas trop chers.

    • Maximilien Labadie
      4 novembre 2015 à 18 h 03 min #

      Salut Thibault, tu as entièrement raison.

      Dans de nombreux cas, Amazon rapporte plus qu’Adsense mais pas dans celui-ci. En ayant placé des liens d’affiliation très ciblés sous forme de CTA, ceux-ci n’ont rapporté que 7,75 € pour un total de 892 clics (soit moins d’un centime / clic !).

      Je parlerai de mes prestataires en référencement et autre dans la formation que je prépare 😉 Keep in touch!

  18. Marc
    12 novembre 2015 à 15 h 22 min #

    Bonjour Maximilien,

    Je reviens à la charge avec une nouvelle question, issue de mes lectures sur le web. As-tu mis en place une stratégie pour cacher à Google que tu es le seul et unique propriétaire de ton réseau de sites ? (Adresses ip différentes, etc).

    Penses-tu qu’il faille le faire ? Si oui, à partir de combien de sites ? J’ai vu une vidéo où les SEO poussaient la parano jusqu’à ne pas utiliser Chrome, à ne pas se connecter à leur gmail, et à se passer de la plupart des services Google pour protéger leur réseau de sites.

    Bonne journée !

    • Maximilien Labadie
      12 novembre 2015 à 16 h 27 min #

      Salut Marc,

      C’est une excellente question. J’essaye de cacher dans la mesure du possible mes sites de Google, en particulier ceux que j’utilise pour le netlinking. Pour cela, je ne met pas d’Adsense et pas d’Analytics, Whois privé, pas de liens entre ces sites et IPs différentes (j’utilise l’hébergeur SEOlite/lokoz pour cela: http://www.webandseo.fr/seo/seolite/ ).

      Après, je ne suis pas parano au point de ne pas utiliser Gmail, un Google Doc ou Chrome. Je ne crois vraiment pas qu’ils exploitent ce genre de levier.

      Merci et bonne aprem à toi aussi !

  19. dadoo
    12 novembre 2015 à 16 h 43 min #

    Bonjour
    En ce qui me concerne, je crée aussi un identifiant google par site, histoire d’avoir un compte analytics et un compte GWT par site, pour éviter d’avoir le même UA analytics dans tous les sites.
    Pour éviter d’avoir à me connecter à chaque compte pour observer les données, j’utilise un système de dashboard en ligne. L’outil que j’utilise est Cyfe.com, il est génial. Tu peux créer des tableaux de bords pour chaque site. Et dans les tableaux, tu connectes, analytics, gwt, wordpress, facebook, twitter, des csv, sql, adsense etc…..
    Du coup plus besoin d’aller sur GA et GWT, tout est centralisé et tu profites de leurs données ;o)

    • Maximilien Labadie
      12 novembre 2015 à 17 h 32 min #

      Top 🙂 Merci pour ce bon plan !

  20. dadoo
    12 novembre 2015 à 19 h 40 min #

    De rien 🙂
    C’est la moindre des choses vu les infos que tu nous donnes
    de plus je fais partie des parano 🙂 quand on se connecte sur google avec plusieurs comptes, il finit par te les proposer quand tu veux basculer sur un autre compte. Du coup j’imagine qu’il est capable de faire le lien entre eux, puisqu’il les conserve. Dans le cas d’un dashboard en ligne, c’est l’IP de l’outil qui est utilisée. Et comme cet outil est utilisé par des millions de personnes, je ne pense pas que google soit capable de faire des liens entre tes comptes.
    Pour finir une astuce que j’utilise avec cyfe c’est que je crée un taleaux de bord complet par projet et un tableau qui reprend juste les pageview/session et un autre les conversions. Du coup en un coup d’oeil, tu vois les metrics importants de tous tes sites. Et tu peux rentrer dans le détail si tu veux.

    • Maximilien Labadie
      12 novembre 2015 à 20 h 35 min #

      Super, c’est vraiment enrichissant 🙂 Je testerai l’outil un de ces 4 !

  21. 20 novembre 2015 à 9 h 24 min #

    Je viens commenter ici après avoir commenté ton post sur le récap de tes gains avec les 31 sites niches 🙂

    Marrant car j’avais pas vu ce post et de mon coté j’avais aussi fait des sites niches (20)
    j’ai fait exactement comme toi sans le savoir pour :
    ereferrer
    mythemeshop
    redacteur sur odesk / elance
    personne chargé de netlinking que j’ai trouvé via odesk

    voila c’etait juste ma petite contrib 🙂 car sans avoir connaissance de certaines informations dans ta méthodologie, j’ai suivi le même process que toi

    • Maximilien Labadie
      20 novembre 2015 à 14 h 41 min #

      J’avoue c’est une jolie coïncidence ^_^

  22. Paul
    28 février 2016 à 12 h 07 min #

    Salut,

    perso pour la gestion des sites rien ne vaut la centralisation, wordpress en multi-sites/domain

    tu as tous tes site sur le même WP et quand tu fait une mise à jours et sa update l’intégralité de tes sites etc ( ne jamais oublier les backup hein)

    ensuite pour GG qui check les IP des site etc et bloque certain pour X ou Y raison , un simple cloudflare résous a 90% le problème…

    Cout annuel 30€*12 le serveur dédié + (prix*domains), bon certain plugin doivent pas trop apprécié le multisite WP, mais en général sa passe très bien
    (30 euro le serveur mais bien plus de 30sites, cela fait donc moins d’un euro par mois pour chaque sites moins de 30ctms actuellement, et nous ne somme que 2 pour maintenir le tout)

    et perso, je mais renouvellement auto annuel par domain (pas besoins de s’en préoccupé sauf quand plus rémunérateur)

    reste le problème du contenue, oui la c’est un peut plus compliqué, contrat avec des rédacteur (1 article/ X semaine(s) ) et accès rédacteur pour TEL ou TEL site, avec la possibilité de définir des dates etc… ou le faire soit même mais plus long

    Bref 30 sites, rien d’insurmontable avec une bonne architecture de base et de bonne volonté 🙂

    • Maximilien Labadie
      28 février 2016 à 12 h 10 min #

      Salut Paul,

      Merci pour ton retour d’expérience ! C’est toujours enrichissant et pratique de se partager des bons plans 😉

Laisse un commentaire :

Je souhaite recevoir les meilleurs conseils et astuces de Web & SEO


Objectif Indépendance Financière !

Formation site de niche Web & SEO à -20%

Ça m'intéresse !

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match